03 74 28 01 29
CABINET D'EXPERTISE COMPTABLE

SCI : faut-il choisir un capital faible ou un capital élevé ?

SCI : faut-il choisir un capital faible ou un capital élevé ?
1 août 2019 pierre quique

SCI : faut-il choisir un capital faible ou un capital élevé ?

Tout d’abord, il est intéressant de rappeler que dans une SCI, il n’y a pas de capital minimal. Ce capital peut être variable, faible ou élevé.

Choix d’un capital faible :

Lorsque celui-ci est faible, sa répartition peut être choisie plus librement. Dans les SCI familiales en particulier, sar le biais d’un capital faible, il est permis aux enfants d’acquérir une partie importante de ce capital.

Un apport de trésorerie via les comptes courants des associés solvables est alors possible. Cependant cela ne leur apportera aucun avantage financier futurs Un capital faible favorisera alors les associés qui réalisent le moins d’apport.

En cas de décès d’un des parents et lors de la succession, cet argent versé à la SCI via les comptes courants ne sera pas réévalué. Alors que, les immeubles achetés grâce à ces apports auront probablement pris de la valeur.

Choix d’un capital élevé :

Contrairement à un capital faible, un capital élevé permettra une certaine égalité entre les associés.

Le capital peut être libéré à la création ou au fur et à mesure de la vie sociale de la SCI. La mise en place d’un tel capital évite de rendre indispensable les apports en compte courant pour couvrir les besoins de trésorerie de la SCI. En effet, aucun associé ne peut être contraint à effectuer un apport en compte courant, alors que tout associé a pour obligation de répondre aux appels de libération du capital par le gérant. Cela évite l’absence d’apports par certains associés.

La mise en place d’un capital fort limitera donc l’apparition de comptes courants.

Choix d’un capital variable :

Cette solution peut être envisagée si la composition des associés change souvent. Cela permet d’éviter de recourir à une procédure assez lourde d’augmentation ou de réduction de capital. Une telle clause permet également l’exclusion d’un associé.

Vous souhaitez créer votre SCI et vous vous posez la question de savoir quel type de capital instaurer ? N’hésitez pas à contacter Pierre Quique, expert-comptable, au 03.74.28.01.29 afin d’obtenir d’avantages de renseignements à ce sujet !